CDC - pour nos fidèles compagnons...

Publié le par Princesse P

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?


Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,


Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

(cf Charles Baudelaire)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jac 19/02/2010 22:39


qu'est ce que je m'ennuie tout seul sur ce blog !
signé : Mêche


jac 12/02/2010 10:35


ouinnnnnnnnnnnn y'a plus rien à lire..... ouinnnnnnnnnn


Jac 13/11/2009 09:52


mais c'est quoi ce blog abandonné.... il a l'air de se sentir tellement seul le pauvre.... sniffffffffffffff


jac 05/07/2009 22:52

Bin alooors, y'a plus d'article.... ouin, sniffff

jac 02/05/2009 11:15

Peggyyyy, je ne sais pas si ce sont mes yeux, mes j'ai de plus en plus de mal à lire les caractères violet sur fond noir... c'est dur dur... en tout cas pour moi... snifffff